Livraison offerte en Point Relais dès 50€ en France métropolitaine

Tatmara Coffee Plantation, la grâce

Publié le : 24/09/2020 12:25:17
Catégories : Carnet de sourcing , News , Projets

Tatmara Coffee Plantation, la grâce

TATMARA COFFEE PLANTATION, LA GRÂCE

En Éthiopie, on arrive dans les fermes par la piste après avoir été chahuté pendant des heures dans un 4x4, mais bercé par la vision de paysages magnifiques.

Pas chez Negusse ! Il n’y a ni route ni piste qui mènent à Tatmara, mais une marche de trente minutes à travers forêt et clairières, cris de singes et chants d’oiseaux, comme un sas spatio-temporel qui nous guide vers un endroit unique en son genre. On arrive, on voit la terre rouge volcanique et fertile, des panneaux solaires, des poules, un petit potager extrêmement soigné avec du chou, des carottes, des oignons, du romarin…

Des lits de séchages en contrebas et l’intense beauté des lieux entourés de toutes parts par la forêt. Negusse nous installe sous la hutte pour nous servir une collation et là, moment surréaliste, au fin fond du Kaffa, il nous sert une pizza maison, garnie des légumes de son potager.


Tatmara doit sa singularité à son propriétaire, Negusse Tadesse, ancien diplomate, revenu sur ses terres natales il y a dix ans, avec pour objectif de valoriser et respecter ce patrimoine de biodiversité exceptionnelle, pour y produire sous forêt des cafés haute couture, sans intrants chimiques, sans utilisation ni rejet d’eau de lavage.

La ferme de Negusse, située à proximité de Bonga, en appellation Kaffa, une des terres d’origines du café, s’étend sur 82 hectares dont 5 sont réservés aux infrastructures, bâtiments et station de séchage. Il procède avec ses équipes à la collecte de cafés de forêt nature et en Honey Process, séchés sur lits africains.

Les 77 hectares dédiés au café, qu’il cultive depuis 10 ans, sont répartis dans une forêt riche en espèces endémiques. Plus de 30 variétés d’arbres entourent les caféiers de Negusse et apportent un ombrage idéal pour une maturation lente des cerises.

Certains arbres, comme le Qararo, sont en voie de disparition en Éthiopie et le modèle agroforestier que développe Negusse est une façon de les protéger. Cette ferme remarquable par la diversité de sa flore l’est aussi par celle de sa faune.

On y aperçoit un grand nombre de singes, d’oiseaux, des buffles sauvages rodent et, parait-il, même quelques léopards. Un bruissement perpétuel d’insectes, signe d’une belle vitalité. C’est un sentiment d’apaisement et d’harmonie qui nous saisit sous cette forêt, comme un tout nourricier qui nous enveloppe.

En langue kaffa, le nom « Tatmara » tire sa signification des mots « Tato » : roi et « Mara » : le pardon. C’est en effet dans ce lieu-dit que les rois successifs du Kaffa avaient pour habitude de se rendre une fois par an pour gracier les sujets prisonniers.

Cette coutume a pris fin au XIXème siècle après l’annexion de ces terres par l’empereur Ménélik II. Negusse compte seulement deux clients, Tim Wendelboe (Norvège)qui achète les cafés natures pour Noma, le « meilleur restaurant au monde », situé à Copenhague, et Terres de Café, qui possède désormais une allocation exclusive pour les Honey Process.

Collaboration

Quelques jours passés en compagnie de Negusse dans une nature préservée, en partageant la même vision d’un café de qualité et durable ne peut que donner envie de lui proposer de devenir l’un de nos principaux partenaires en Éthiopie.

Terres de Café s’est engagé à acheter l’intégralité de la production de Honey Process de la ferme, avec une hausse des volumes de 25% par an, et une participation financière via The Forest Fund, à la construction d’infrastructures légères destinées aux travailleurs saisonniers.

Seulement six sacs ont pu être produits cette saison en raison de pluies exceptionnelles en période de récoltes. Nous souhaitions le double.

Dégustation du 14 Mai 2020

  • Au nez : déjà une belle complexité avec des notes de fleurs, de fruits, d’épices, de chocolat et de miel.
  • En bouche : un corps crémeux, des arômes de fruits murs, de gingembre, d’épices et de chocolat, enveloppé d’une délicate dimension florale. Une élégante acidité citrique soutient l’ensemble. Une finale gourmande et digeste.

INTERVIEW DE NEGUSSE TADESSE